Retour

Changements demandés dans la gestion de Promotion Saguenay, Diffusion Saguenay et à la Zone portuaire

Le ministère des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire (MAMOT) propose de nombreux changements dans le fonctionnement de trois organismes municipaux de Saguenay, soit Promotion Saguenay, Diffusion Saguenay et la Société de gestion de la Zone portuaire.

Dans son rapport sur la gouvernance et les processus organisationnels de ces trois organismes, rendu public vendredi, le ministère revient entre autres sur la controverse ayant entouré les conditions salariales et le régime de retraite de l’ancien président-directeur général de Promotion Saguenay, Ghislain Harvey.

Le rapport constate que le conseil d’administration a peu discuté de ces questions et n’a été mis au courant des conditions qu’au moment de la signature.

Le rapport recommande également d’empêcher le cumul des fonctions, rappelant que Ghislain Harvey a été à la fois président-directeur général de Promotion Saguenay et chef de cabinet de l’ex-maire Jean Tremblay.

Composition des conseils d’administration

Le rapport du MAMOT estime que la composition des conseils d’administration des trois organismes devrait revus, entre autres en ce qui a trait au nombre de personnes qui y siègent.

Également, le MAMOT juge qu’il ne devrait pas y avoir nomination d’élus municipaux au conseil d’administration de Promotion Saguenay. On compte actuellement quatre élus de la Ville de Saguenay au c.a., dont la mairesse Josée Néron qui en est la présidente, ainsi que le préfet de la municipalité régionale de comté du Fjord-du-Saguenay, Gérald Savard.

Josée Néron n’était pas disponible pour commenter le rapport. Elle compte se donner jusqu’à la fin de la semaine prochaine pour ce faire.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Qu'est-ce qui se passe quand tu fais une détox de cellulaire?