Retour

Chicoutimi-Le Fjord : Dany Saint-Gelais lance sa campagne pour le Parti vert

Le candidat du Parti vert dans Chicoutimi-Le Fjord a officiellement lancé sa campagne électorale vendredi soir. Dany Saint-Gelais fait ses premiers pas en politique.

Un texte de Vicky Boutin

Le jeune homme de 25 ans a commencé à faire du porte-à-porte dans sa circonscription il y a quelques semaines. Il a choisi d'officialiser sa campagne en invitant des militants à la Tour à bières dans l'arrondissement de Chicoutimi. En début de soirée, une quinzaine de personnes avaient répondu à son invitation.

Dany Saint-Gelais enseigne la musique dans une école privée de l'arrondissement de Chicoutimi. Il avoue n'avoir qu'un mince budget pour mener sa campagne et comme il ne possède pas de voiture, il opte généralement pour les transports en commun afin d'aller à la rencontre des électeurs.

Préoccupations

Le candidat affirme être inquiet pour l'avenir des jeunes générations en voyant les problèmes touchant l'environnement un peu partout sur la planète. Il se dit entre autres préoccupé par la consommation à outrance et l'accumulation des déchets de toute sorte.

M. Saint-Gelais déclare ne pas être du tout gêné de lancer sa campagne alors qu'il ne reste que trois semaines avant le scrutin. « Je suis nouveau en politique, alors j'ai décidé de faire les choses tranquillement », raconte-t-il. D'ailleurs, ses pancartes électorales ne sont pas encore prêtes. Il compte n'en installer que trois ou quatre dans la circonscription parce que « c'est suffisant pour être visible ici », dit-il.

Équipe

Deux autres candidates compléteront le tableau du Parti vert dans la région. Carmen Budilean sera candidate dans Jonquière, et Laurence Requilé dans Lac-Saint-Jean. Les deux femmes sont originaires de Montréal. Impossible pour l'instant de savoir si elles feront campagne sur le terrain dans leur circonscription respective.

Le Parti vert du Canada souhaite présenter des candidats dans chaque circonscription du pays.

Plus d'articles

Commentaires