Retour

Chlorophylle présente une proposition de règlement à ses créanciers

Les créanciers de Chlorophylle ont en main une proposition de règlement pour que l'entreprise puisse éviter la faillite.

Fondée en 1980, Chlorophylle s'était placée sous la protection de la loi sur les arrangements avec les créanciers en raison de dettes atteignant près de 7 millions de dollars.

La direction a obtenu, en février, un prêt de 300 000 $ du Fondaction CSN et de Desjardins pour lancer sa collection printanière dans ses 15 boutiques à travers le Québec.

Les créanciers doivent répondre à la proposition de Chlorophylle le 31 mai prochain. La direction a bon espoir de voir son offre acceptée.

L'entreprise de vêtements de plein air, qui a son siège social dans l'arrondissement de Chicoutimi, compte 115 employés.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine