Retour

Collège d’Alma : le déficit accumulé prend de l’ampleur

Le Collège d'Alma vit une grave crise financière, alors que le déficit accumulé a fait un bond important.

Les administrateurs du cégep ont adopté les états financiers lundi soir. Le déficit accumulé est en hausse d'un demi-million de dollars, passant de 1,7 million à 2,2 millions de dollars en un an.

Le directeur général par intérim du Collège d'Alma, Normand Poniewiera, rappelle que les cégeps ont subi des compressions budgétaires importantes au cours des dernières années. Elles se situent à 1,5 million de dollars pour l'établissement. Le cégep a aussi connu une baisse de clientèle de près de 20 % depuis 2010.

Quoi qu'il en soit, M. Poniewiera assure qu'il n'est pas question pour le moment d'abandonner des programmes de formation. « Il est évident qu'il y a plusieurs programmes qui manquent d'élèves, mais on a des pénuries de main-d'œuvre. Notre rôle comme cégep, c'est quand même de former les gens pour pourvoir les emplois, et dans tous les programmes qu'on dispense, il y a un manque de main-d'œuvre », affirme-t-il.

En février dernier, la direction du Collège d'Alma prévoyait résorber son déficit en cinq ans. Le plan de redressement comprenait une série de mesures visant à réduire les dépenses et à augmenter la clientèle étudiante.

L'établissement a, entre autres, démantelé sa ferme laitière qui servait au programme de gestion et d'exploitation d'entreprises agricoles afin de réaliser des économies.

Le budget total du Collège d'Alma s'élève à 17 millions de dollars. La loi interdit aux cégeps de présenter des déficits. L'établissement présenterait un nouveau plan de redressement en février prochain.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine