C'est une situation plutôt exceptionnelle dans bien des domaines, y compris celui de la musique classique : un fils qui dirige son père et sa mère.

Ce sera pourtant le cas dimanche pour David Ellis, qui sera au pupitre de l’orchestre symphonique du Saguenay-Lac-Saint-Jean où son père, le violoncelliste David Ellis, et sa mère, la violoniste Nathalie Camus, suivront ses indications avec, parions-le, une attention particulière.

Tous deux étaient plutôt fiers lors des répétitions de voir leur grand garçon de 26 ans mener l’orchestre de main de maître.

Le concert a lieu dimanche, pour deux représentations, à 14 h et 16 h, au Théâtre Banque Nationale.

Julie Larouche les a rencontrés, 24 heures avant ce concert.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un sanglier est coincé sur un lac gelé





Concours!



Rabais de la semaine