Roger Bouchard, un voleur multirécidiviste de l'arrondissement de Jonquière, écope de 18 mois de prison après avoir été reconnu coupable de vol et de bris matériel. Au fil des ans, l'homme a été condamné plus de 150 fois par la cour.

Rita Lebeau, la mère de Roger Bouchard, ne sait plus comment aider son fils à se sortir du monde de la criminalité.

« En toute sincérité, je m'en suis toujours occupée en pensant tout le temps qu'il aurait changé, mais ça n'a pas changé. »

Roger Bouchard possède un lourd passé criminel en matière de vol, de trafic et de recel. À 53 ans, il a purgé une trentaine de peines de prison. Le Saguenéen compte plus de 100 non-respects de ses conditions de probation et environ 200 violations d'engagements.

Ses dernières frasques remontent à mars et juin dernier, où il a volé des catalyseurs sur trois véhicules ainsi qu'un ordinateur portable.

Malgré les antécédents de son client, l'avocat Charles Cantin réclamait la clémence du juge et une peine en collectivité.

À l'opposé, le procureur des poursuites criminelles et pénales, Jean-Sébastien Lebel, demandait 30 mois d'emprisonnement. « Compte tenu des antécédents judiciaires nous n'avions d'autre choix que de plaider de protéger la société, d'isoler M. Bouchard en attendant qu'il prenne de meilleures dispositions », explique-t-il.

Le juge a finalement ordonné un emprisonnement de 18 mois. Roger Bouchard a donc repris le chemin de la prison. Au terme de sa peine, il devra ajouter deux ans de probation.

Plus d'articles

Commentaires