Retour

Condamnés à être détruits, les livres des Éditions JCL sont finalement sauvés

Les livres des Éditions JCL sont finalement sauvés de la destruction. Environ 15 000 livres, soit 16 palettes, seront envoyés à l'organisme Culture à partager.

Un texte de Mélissa Savoie-Soulières

Tous les livres des Éditions JCL entreposés à Saguenay devaient être détruits après la fermeture des bureaux régionaux. La maison d'édition a été vendue au Groupe Bertrand de la Montérégie.

L’organisme Culture à partager remet des livres à des citoyens des pays de l’Afrique francophone, mais aussi à des Canadiens de l’Ouest. Certains bouquins sont aussi remis à des Centres de la petite enfance (CPE) de Québec et Montréal.

« Les gens n’ont qu’à en faire la requête », explique Langis Paradis, directeur général de Culture à partager

L’éditeur Jean-Claude Larouche, ancien propriétaire de la maison d’édition, part maintenant à la retraite l’esprit en paix.

C’est toujours agréable de savoir que les livres vont être lus.

Jean-Claude Larouche, éditeur

Il est très rare que Culture à partager reçoive une grande quantité de livres neufs. Le directeur général se réjouit de ce don.

Un peu d’histoire

L’organisme Culture à partager a été créé il y a 20 ans par la députée de Chicoutimi Jeanne Blackburn. De retour d’un voyage au Madagascar, l’ancienne élue du Parti québécois estimait que les bibliothèques des écoles du pays étaient trop vides et elle voulait les remplir.

Depuis, 1,6 million volumes ont été recueillis et envoyés par l’organisme en Afrique francophone.

Les gens peuvent déposer des livres neufs et usagés dans les points de collecte situés à Rimouski, à Saguenay et en Montérégie.

Plus d'articles