Retour

Conditions routières difficiles et pannes

La visibilité réduite, voire nulle, à plusieurs endroits au Saguenay-Lac-Saint-Jean a causé des problèmes aux automobilistes. Le refroidissement soudain rend aussi les conditions routières particulièrement difficiles dans la région.

Le rang six entre Saint-Bruno et Alma a été fermé lundi, en fin d'avant-midi. La route a été rouverte vers 15 h 30. La Sûreté du Québec rapporte une quinzaine de sorties de routes sur le territoire.

Sur la rive nord de la rivière Saguenay, la côte de la Tourelle, sur la route 172 à Saint-Fulgence, donne du fil à retordre aux camionneurs.

Les chauffeurs de poids lourds doivent s'y prendre à plusieurs reprises pour monter. L'épandage de sable et d'abrasif améliore les conditions, mais la chaussée demeure glissante.

Pannes

Le vent a aussi privé d'électricité plus de 2000 clients d'Hydro-Québec dans les arrondissements de Jonquière et de La Baie.

L'une des pannes touche la station de pompage d'Arvida, ce qui a des conséquences sur la qualité de l'eau dans le secteur Saint-Philippe. L'eau est potable, mais risque d'être jaunâtre ou brouillée.

Confusion aux intersections

Des automobilistes remarquent que la neige collante s'accroche aux feux de circulation à certaines intersections à Saguenay, ce qui empêche les conducteurs de bien voir les couleurs qui s'affichent. La prudence est donc de mise pour éviter de circuler sur un feu rouge.

Poudrerie et rafales à venir

Des vents causant de la poudrerie seront très présents dans les prochaines heures. Des rafales pouvant aller jusqu'à 80 kilomètres à l'heure sur le Saguenay et jusqu'à 60 kilomètres à l'heure au Lac-Saint-Jean sont attendues.

La neige cessera en en début d'après-midi au Lac-Saint-Jean et en fin de journée au Saguenay. On prévoit jusqu'à cinq centimètres d'accumulation par endroits d'ici là.

Plus d'articles

Commentaires