Retour

Conflit contre l’EI : les CF-18 de Bagotville sur le point de rentrer au pays

Les trois appareils CF-18 qui combattent le groupe armé État islamique (EI) seront rapatriés à la base militaire de Bagotville au mois de mars.

Lors du Cercle de presse du Saguenay, mercredi, le commandant Darcy Molstad a précisé le rôle de sa base dans la nouvelle mission canadienne à l'étranger. La décision du gouvernement canadien de cesser les frappes aériennes dans la lutte contre l'EI change considérablement la donne selon lui.

Au lieu d'envoyer de nouveaux avions-chasseurs et 60 militaires supplémentaires comme prévu au printemps, les trois CF-18 qui sont déjà au Koweït vont revenir au pays le mois prochain. Le nombre de militaires déployés sera maintenu à une quinzaine.

Les quelque 600 militaires qui seront envoyés du Canada dans le cadre de la nouvelle mission d'entraînement et d'appui font partie des forces spéciales de l'armée. Le rôle de Bagotville sera limité selon Darcy Molstad.

Pour le colonel, la mission canadienne aérienne a tout de même été fructueuse avec un total de 300 attaques ciblées sur le terrain.

D'après le reportage de Catherine Paradis.

Plus d'articles