Retour

Congédié par Rio Tinto, Mario Jean est embauché par son syndicat

Le Syndicat des travailleurs et des travailleurs d'Énergie Électrique Nord (STEEN), la filiale hydroélectrique de Rio Tinto, a embauché Mario Jean comme employé syndical permanent. Ce dernier a été mis à pied par Rio Tinto en 2014, après avoir été accusé par son employeur d'avoir fabriqué une fausse lettre signée par un haut dirigeant qui annonçait la suppression de postes de cadres.

Même si l'ancien vice-président du syndicat a soutenu qu'il avait voulu faire une blague à un autre officier syndical, le grief du Syndicat des travailleurs et des travailleurs d'Énergie Électrique Nord a été rejeté plus tôt cette semaine par le Tribunal d'arbitrage.

Jeudi soir, en assemblée générale, les membres du syndicat ont voté à l'unanimité en faveur de l'embauche de Mario Jean comme employé permanent du syndicat. Les syndiqués devront débourser 10 $ par semaine pour payer son salaire.

Le STEEN regroupe un peu plus de 200 travailleurs qui œuvrent sur la centrale de la rivière Péribonka, à la centrale Isle Maligne, et sur tout le réseau de transport d’électricité de Rio Tinto au Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Plus d'articles

Commentaires