Retour

Congrès de la FECQ dans l'arrondissement de Chicoutimi

La Fédération étudiante collégiale du Québec (FECQ) estime que le gouvernement doit continuer de soutenir le réseau collégial, particulièrement dans les régions, et ce, même si les établissements connaissent des baisses de clientèle depuis un certain nombre d'années.

Une trentaine de délégués de la FECQ étaient réunis en congrès à Chicoutimi pendant la fin de semaine.

Ils font une série de propositions au gouvernement libéral qui prépare une nouvelle politique pour la jeunesse.

Automne calme en vue

Le président de la FECQ, Antoine Côté, indique que pour l'instant aucune grève étudiante n'est prévue pour contester les coupes gouvernementales.

Il ajoute que ces initiatives dépendent de chaque association étudiante et non pas d'un mouvement national.

Plus d'articles

Commentaires