Retour

Consultation en cours pour la nomination du futur recteur de l'UQAC 

La direction du réseau de l'Université du Québec (UQ) a entrepris lundi la consultation visant à déterminer qui sera le recteur de l'Université du Québec à Chicoutimi (UQAC) pour les cinq prochaines années.

Cette consultation mènera à la recommandation qui sera soumise à la ministre de l'Enseignement supérieur, Hélène David.

Le secrétaire général de l'UQ, André G. Roy, est au courant de la contestation autour du mandat de l'actuel recteur de l'UQAC, Martin Gauthier. La semaine dernière, les professeurs ont voté à 81 % contre son retour lors d'un référendum.

M. Roy soutient toutefois que la direction de l'Université du Québec tiendra uniquement compte de la consultation qu'elle mène avant d'arrêter son choix. 

« La consultation qu'on fait va faire foi de tout, selon notre réglementation, précise le secrétaire général. Ce que j'ai vu, c'est le résultat de la consultation qui a été effectuée auprès des professeurs, mais les mêmes professeurs sont consultés de manière tout à fait confidentielle à l'intérieur de la consultation qu'on mène. »

Martin Gauthier réagit

De son côté, Martin Gauthier a réagi publiquement pour la première fois au référendum tenu la semaine dernière par les professeurs, les chargés de cours et les professionnels de l'Université qui contestent le renouvellement de son mandat pour les cinq prochaines années.

Dans un message diffusé à la communauté universitaire, le recteur se dit préoccupé par les résultats de ces sondages d'opinion. Il est revenu sur les choix difficiles qu'il a dû faire dans un contexte de restrictions budgétaires, mais ajoute que l'université régionale a su préserver sa mission d'enseignement et de recherche.

Le recteur dit aussi se soumettre au processus en cours pour le renouvellement de son mandat.

Martin Gauthier vient d'annuler une rencontre qu'il devait avoir jeudi avec tous les professeurs de l'UQAC, préférant les rencontrer individuellement ou en petits groupes.

Plus d'articles