Retour

Coopérative d’habitation La Solidarité : le maire de Saguenay fait une offre à Loge m’entraide

Le maire de Saguenay, Jean Tremblay, a convoqué la coordonnatrice de l'organisme Loge m'entraide, Sonia Côté, vendredi matin. Le sujet : une proposition de financement pour le projet de coopérative d'habitation La Solidarité.

Jusqu’à maintenant, le maire était demeuré inflexible face aux demandes de soutien financier de l’organisme communautaire pour ce projet de coopérative de 12 logements destinés aux familles à faible revenu.

Il invoquait la contribution de la Ville aux autres projets de l’organisme, qui a pris la forme d’aide financière, de crédits d’impôt foncier et de dons de terrains. Il a aussi mentionné qu’il ne souhaitait pas impliquer financièrement le prochain conseil municipal qui prendra les rênes de la Ville à la fin de 2017.

C’est donc avec étonnement que Sonia Côté s’est rendue à la rencontre convoquée par le maire Tremblay, qui lui a dévoilé sa proposition.

Loge m’entraide demande un rabais de taxe d’une durée de 25 ans ainsi que 71 300 $ par an pendant 10 ans.

Si Sonia Côté refuse de révéler le contenu de l’offre de Jean Tremblay, il est clair qu’elle ne correspond pas aux demandes de l’organisme.

« C’est certain que ce matin, on a une offre sur la table. C’est à prendre ou à laisser, ça laisse peu de marge de manœuvre », déplore Mme Côté, qui affirme que les futurs locataires de la coopérative seront confrontés à un « dilemme très difficile » lorsqu’ils auront à décider de l’accepter ou non.

Elle dit ignorer quelle décision prendront les membres. Ce qu’elle souhaite, c’est que la population comprendra les raisons d’un possible refus s’il fallait en arriver là.

En attendant, le sit-in prévu le 30 janvier est suspendu. Loge m’entraide a tenu neuf manifestations silencieuses à l’hôtel de ville de Saguenay en 2016.

Plus d'articles

Commentaires