Retour

Coopérative d’habitation : Loge m’entraide change de stratégie

Les militants de Loge m'entraide abandonnent les sit-in silencieux et cessent de talonner le maire de Saguenay. Ils sont toutefois loin d'abandonner leur combat et souhaitent toujours la construction d'une coopérative d'habitation dans l'arrondissement de Jonquière.

L’organisme veut passer à une autre étape dans le but de convaincre les élus et les candidats aux prochaines élections municipales de l’importance de ce projet. Les relations tendues entre le maire Jean Tremblay et Loge m'entraide ont mené à une impasse.« On n’abdique pas, sauf que ça va être sur la glace un petit dix mois, malheureusement », explique la coordonnatrice Sonia Côté.

Les militants souhaitent que la coopérative d’habitation La Solidarité devienne un véritable enjeu électoral en vue du scrutin de novembre 2017.

C’est une bataille qui va se mener davantage dans un climat de paix que ce qui se passe actuellement, où il ne se passe rien.

Sonia Côté, coordonnatrice, Loge m'entraide

Sonia Côté invite déjà les candidats aux prochaines élections à venir la rencontrer pour en apprendre davantage sur le projet d’habitation.

Un combat de longue haleine

Loge m’entraide milite pour ce projet de 12 logements sociaux depuis plus de trois ans. L’organisme veut obtenir l’aide financière de la municipalité, soit 71 000 $ par année pendant 10 ans, ainsi qu’un rabais de taxes de 25 ans. Loge m’entraide a réussi à cumuler des dons de 112 000 $ pour son projet. Les militants ont aussi tenu neuf sit-in silencieux à l’hôtel de ville de Saguenay en 2016.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine