Retour

Coupes au CIUSSS : 37 postes de technologues médicaux seront abolis

L'Alliance du personnel professionnel et technique de la santé (APTS) affirme que 37 postes de technologues médicaux seront abolis au sein de ses membres, dans la foulée du regroupement des services de laboratoires à l'Hôpital de Chicoutimi.

Mercredi, les différents syndicats du réseau régional de la santé connaîtront les détails entourant les éliminations de postes annoncées par la direction du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS).

La direction du réseau prévoit éliminer 135 postes dans les différents établissements pour faire face aux nouvelles compressions budgétaires de 15 millions de dollars.

Le conseil d'administration du CIUSSS doit aussi tenir une séance d'information publique, mercredi, dans l'arrondissement de Jonquière.

Chez les infirmières, les effets s'annoncent moins importants. Les travailleuses de l'Hôpital de Chicoutimi s'attendent à ce que trois postes soient abolis chez les infirmières syndiquées à la FIQ.

De son côté, le Syndicat des intervenants de la santé du Nord-Est québécois pense être épargné, tout en ajoutant que les compressions dans les autres services auront un effet négatif sur son offre de services.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine