Retour

Crise des migrants : des échos jusqu'au Saguenay-Lac-Saint-Jean

En quelques heures seulement, l'histoire du petit Aylan Kurdi et de sa famille a fait le tour du monde. La photo sur laquelle on voit le corps du garçon échoué sur la plage a suscité l'indignation, l'incompréhension et la colère.

Le sort des réfugiés syriens a ébranlé bien des Canadiens qui pensent que le pays pourrait faire plus dans cette crise.

Dans la région, le collectif Coexister au Saguenay-Lac-Saint-Jean a choisi d'organiser une rencontre citoyenne le 9 septembre, afin de trouver des pistes de solution visant à aider les Syriens.

« Ça suffit, dit le cofondateur du collectif, Jocelyn Girard. Ça suffit de regarder tout cela comme des spectateurs parfois indifférents, parfois touchés, mais qui passent rapidement à autre chose. Si nous ici pouvons faire quelque chose, il n'y a pas de raison qu'on ne le fasse pas. Il faut qu'on s'y mette! »

Les candidats aux élections fédérales dans Chicoutimi-Le Fjord abondent dans le même sens. Ils croient qu'il faut agir rapidement pour éviter de nouveaux drames.

Le collectif Coexister au Saguenay-Lac-Saint-Jean espère qu'un grand nombre de citoyens se déplaceront pour participer à sa rencontre.

Plus d'articles

Commentaires