Un duo père-fille du Saguenay-Lac-Saint-Jean est au Manitoba afin de se qualifier pour les Jeux olympiques de Pyeongchang en février. Robert et Émilie Desjardins sont des adeptes du curling double mixte, une nouvelle discipline qui leur offre une chance en or de vivre le rêve olympique et de représenter le Canada en Corée du Sud.

Ce duo sera la seule équipe du Québec à participer au tournoi national de qualification pour le curling double mixte qui se tient à La Prairie, au Manitoba.

L'équipe père-fille de Chicoutimi a d’ailleurs remporté ses deux premiers matchs mardi.

Le skip de Saguenay prépare cette aventure depuis trois ans.

« C'est un investissement, mais qui en valait la peine. Quand j'ai vu que les Olympiques entraient dans le décor, que l'Association canadienne décidait d'investir un peu d'argent dans le double mixte, je me suis dit : "Il faut que je me place sur l'échiquier" », raconte Robert Desjardins.

Le curling double mixte oppose des équipes de deux joueurs contrairement à des quatuors. Les joueurs lancent moins de pierres et jouent huit bouts plutôt que dix. Cette variante du sport existe depuis une dizaine d'années et gagne des adeptes.

« C'est vite, le jeu est rapide, la stratégie est différente, l'ambiance est différente tu joues juste deux contre deux, je trouve ça vraiment le fun pour vrai », précise Émilie Desjardins.

Robert Desjardins a été le tout premier champion canadien de double mixte en 2013 et il souhaite récidiver. « Cette semaine-là que j'ai connu à représenter le Canada à Fredericton, ça demeure la plus belle semaine de ma vie. »

Âgée de 18 ans, Émilie sera la plus jeune participante de la compétition. Le duo père-fille ne se fixe pas d'objectif, mais espère que l'expérience sera bénéfique pour le futur.

La qualification olympique canadienne pour le curling double mixte aura lieu à Portage-La Prairie au Manitoba du 2 au 7 janvier prochain.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Bataille entre un criquet et une guêpe: qui gagnera?





Rabais de la semaine