Les vélos Devinci vont se retrouver au Brésil. L'entreprise de Saguenay, Cycles Devinci vient de conclure un contrat de fabrication de 7000 vélos avec un distributeur pour cet important marché d'Amérique du Sud.

Le modèle au coeur de ce nouveau contrat est le FIT, un dérivé du bixi.

Depuis quelques semaines, les employés de Cycles Devinci travaillent d'ailleurs d'arrache-pied pour produire ce vélo en libre-service. Même si ce dernier n’est arrivé sur le marché que depuis un an, il a déjà conquis la population d'Honolulu, à Hawaï.

Un modèle adapté

Les 7000 vélos FIT destinés au Brésil ont été spécialement conçus à la morphologie de la population locale. C’est une version plus légère avec des pneus de 27 pouces.

« Le diamètre est plus petit, ce qui donne une hauteur légèrement plus basse pour s'adresser à des populations qui ont des plus petites tailles moyennes », explique David Régnier-Bourque, le directeur du marketing, chez Cycles Devinci.

Une fierté

Plus de 50 000 Bixi ont déjà été vendus un peu partout dans le monde. Une fierté pour l'entreprise de Saguenay.

« Quand on envoie des vélos comme ça dans les villes, on est content. C'est un produit de qualité et on le sait qu'il ne va pas revenir avec des bris et tout », fait valoir Any Truchon, la responsable des communications chez Cycles Devinci.

Elle ajoute que le FIT va attirer d’autres passionnés du vélo, sans compter son impact sur l’environnement et le trafic urbain.

L'entreprise saguenéenne compte 70 employés et espère en recruter de nouveaux pour remplir ses nouveaux contrats.

D’après les informations de Mélissa Paradis

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine