Retour

De la soupe servie à Saguenay pour sensibiliser à la pauvreté

Des dizaines de personnes se sont rendues à la Place du citoyen, lundi midi, pour manger une soupe et boire un café, à l'invitation de la Table de lutte contre la pauvreté de Chicoutimi.

L'organisme organisait cette activité pour sensibiliser la population aux préjugés liés à la pauvreté.

Les citoyens étaient invités à jouer à des jeux pour mieux comprendre la situation des moins nantis. Un père Noël était également sur place, question de rappeler aux citoyens que ce n'est pas seulement durant la période de Noël qu'il faut se soucier des plus pauvres.

La porte-parole de la Table de lutte contre la pauvreté de Chicoutimi, Annie-Jean Lavoie, mentionne que l'activité avait aussi pour but de prendre contact avec les citoyens pour leur faire connaître tous les services disponibles à Saguenay pour aider les plus démunis.

Elle rappelle que le visage de la pauvreté a changé un peu partout. « Tout augmente, mais le revenu, lui, reste stable, explique-t-elle. On se rend compte que, par exemple, une personne qui travaille au salaire minimum, 40 heures par semaine, n'atteint même pas le seuil de la pauvreté. C'est donc de plus en plus difficile d'arriver. »

Son organisme prône un revenu minimum garanti pour lutter contre la pauvreté.

Source : Table de lutte contre la pauvreté de Chicoutimi

Plus d'articles