En 2016, la Régie des matières résiduelles du Lac-Saint-Jean (RMR) a recyclé l'équivalent de 45 bacs bleus de piles désuètes. Depuis 2014, la quantité de piles recyclées augmente de 10 à 15 % par année.

La RMR encourage la population, par des programmes comme Jean Pile, à se débarrasser de ses vieilles piles de façon responsable. Elles sont considérées comme des matières dangereuses qui ne sont pas admises dans les bacs de recyclage conventionnels.

« Pour une année, on parle de 16 000 kilogrammes. Donc on sent que les gens ont entendu l’appel. La vraie question en arrière de ça, c’est : "pouvons-nous moins en consommer?" » se questionne la directrice des communications, Stéphanie Fortin.

Selon une étude de la firme Kelleher Environnemental, commandée par Environnement Canada, les ventes de piles ont augmenté de 55 % de 2004 à 2007 au Canada, pour atteindre 700 millions d’unités vendues.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un homme sauve un faucon d'une attaque de serpent





Rabais de la semaine