Plusieurs amateurs attendent chaque printemps ce moment avec impatience : l'ouverture de la pêche à la ouananiche sur le lac Saint-Jean ainsi que sur le lac à Jim.

Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs et la Corporation LACtivité Pêche qui coordonne la pêche sur le lac ont décidé de devancer l’ouverture de deux semaines.

« La ouananiche est exceptionnellement abondante ces années-ci », assure le directeur de LACtivité pêche, Marc Archer.

L’an dernier, par exemple, les pêcheurs à la mouche qui fréquentent les rivières tributaires du lac Saint-Jean ont connu une saison record, ajoute Marc Archer.

Présence des glaces

Si le poisson est abondant, la présence des glaces sur le lac complique cependant la vie des amateurs pressés de lancer leur saison de pêche.

Marc Archer estime qu’ils devront pour l’instant se concentrer dans les secteurs situés à l’embouchure des rivières en attendant que le lac Saint-Jean soit libéré de ses glaces.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Les plus beaux hôtels écologiques du monde