Retour

Début de la sortie des cabanes à pêche à Ste-Rose-du-Nord

Le retrait des cabanes à pêche est commencé depuis jeudi matin à Sainte-Rose-du-Nord.

Le maire de la municipalité, Laurent Thibault a indiqué qu’un pont de bois de 200 pieds a été fabriqué et installé sur les glaces du Saguenay pour que la soixantaine de petites cabanes puisse être sortie et ramenée sur la terre ferme.

L’opération devrait durer deux jours.

En entrevue à l’émission Y’a des matins, le maire Thibault est revenu sur les problèmes survenus plus tôt cette semaine pour sortir les cabanes à pêche qui ne pouvaient être évacuées en raison de grosses fissures dans les glaces.

Certains montraient du doigt le brise-glace de la Garde côtière canadienne.

Le maire de Sainte-Rose du Nord souligne qu’il y a eu de grosses marées qui provoquent ces turbulences.

« On a eu un hiver très rigoureux et le chenail habituellement entretenu par le brise-glace, au lieu d’avoir trois pieds de glace, il y a à peu près huit pieds de glace dans le chenail. Le brise-glace est obligé de se faire un autre chenail de quatre pieds, parce que les bateaux qui le suivaient n’arrivaient plus à passer », a expliqué le maire Thibault.

Chez Pêches et Océans Canada, un porte-parole a fait savoir par courriel à Radio-Canada que la Garde côtière connaît bien la situation des fissures à Sainte-Rose-du-Nord.

Il a indiqué que « les glaces sont très fragilisées par le temps doux des dernières semaines. Les fissures sont causées de façon naturelle par les banquises qui cèdent d’abord du côté terre à cause des marées et de la fonte précoce des glaces ».

Plus d'articles