Les citoyens intéressés ont 45 jours pour examiner les détails du projet d'usine de ferrovananium de Métaux BlackRock proposé au port de Grande-Anse.

Le Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE) vient de lancer le processus de consultations.

Le projet de BlackRock vise à construire une usine de transformation du minerai en provenance de sa future mine de Chibougamau.

L’entreprise prévoit le passage d’un train de 65 wagons, trois fois par semaine, pour permettre la production de plus d’un million de tonnes de concentré de fer, de fonte, de ferrovanadium et de scorie de titane.

La production serait par la suite expédiée par navire et par camion, dès 2020.

Documents à consulter

Le public peut consulter l’étude d’impact environnemental du projet jusqu’au 15 juin.

Les organismes ou les citoyens qui désirent la tenue d'audiences publiques sur ce projet doivent en faire la demande avant la mi-juin.

Le projet de complexe sidérurgique de 655 millions de dollars prévoit la construction d'une conduite de gaz naturel de 15 kilomètres, la construction d'une ligne de haute tension pour alimenter l'usine, du déboisement et du remblayage.

Plus de 600 emplois permanents seraient créés sans compter les retombées des travaux de construction qui s'échelonneraient sur deux ans.

Plus d'articles