Le procès du chauffard Yves Martin, impliqué dans la mort de trois membres d'une même famille le 1er août 2015 dans le secteur de Laterrière, va s'ouvrir lundi au palais de justice de Chicoutimi par la sélection du jury.

Au total, 300 personnes ont été convoquées au tribunal. 150 seront entendues lundi et les autres seront reçues mardi au besoin. Douze d'entre elles seront choisies au terme du processus pour entendre le procès.

Yves Martin, 36 ans, est accusé de conduites avec les facultés affaiblies, de conduite dangereuse et de conduite avec un taux d'alcool élevé causant la mort. Il est incarcéré depuis le soir du drame.

Retour sur les événements

Mathieu Perron, sa conjointe Vanessa Tremblay-Viger et leur fils de quatre ans, Patrick, circulaient sur le rang Saint-Paul, dans le secteur de Laterrière, quand le véhicule d'Yves Martin a heurté le leur le 1er août 2015.

Les deux parents ont été tués sur le coup. Leur fils est mort à l'hôpital plusieurs heures après l'accident.

Yves Martin a été arrêté sur les lieux. Au cours des procédures judiciaires, il a tenté à deux reprises d'obtenir sa libération. Au grand soulagement des familles des victimes, le récidiviste de l'alcool au volant s'est vu refuser ses demandes.

Lors de l'enquête préliminaire, les analyses ont révélé que l'accusé conduisait, le soir du drame, avec presque trois fois la limite d'alcool permise dans le sang. De plus, il aurait circulé à 125 kilomètres à l'heure sur le rang Saint-Paul et aurait effectué plusieurs dépassements dangereux quelques minutes avant l'impact fatal.

Les jurés décideront du sort d'Yves Martin au terme de son procès.

Plus d'articles