Retour

Démission de Stéphane Bédard : « J’ai beaucoup d’admiration pour mon fils », dit Marc-André Bédard

Les réactions n'ont pas tardé à la suite de l'annonce de la démission du député de Chicoutimi, Stéphane Bédard.

Un texte de Chantale Desbiens et de Mireille Chayer

Son père, Marc-André, a dit avoir beaucoup d'admiration pour son fils qui a servi pendant plus de dix ans dans l'opposition. Ex-ministre de la Justice, Marc-André Bédard a été député de Chicoutimi de 1973 à 1985.

À l'Assemblée nationale, le chef du Parti québécois, Pierre Karl Péladeau, a pris la parole en chambre pour souligne l'apport considérable de Stéphane Bédard.

Il a indiqué que le député de Chicoutimi avait toujours su accompagner ses collègues et les guider. Il a soutenu avoir été lui-même aidé par Stéphane Bédard lors de son arrivée en politique, alors qu'il était peu expérimenté.

Le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, a également eu des paroles courtoises à l'endroit du député de Chicoutimi. Il a reconnu son dévouement pour le Saguenay-Lac-Saint-Jean.

De son côté, le chef de la Coalition avenir Québec (CAQ), François Legault, voit dans la démission du député de Chicoutimi et celle du chef du Bloc québécois, Gilles Duceppe, le signe d'une crise existentielle dans le mouvement souverainiste.

De bons mots des députés de Jonquière et de Lac-Saint-Jean

Les collègues régionaux de Stéphane Bédard à l'Assemblée nationale, les députés de Jonquière Sylvain Gaudreault et de Lac-Saint-Jean Alexandre Cloutier lui ont rendu hommage sur leurs pages Facebook. Sylvain Gaudreault a, entre autres, rappelé qu'il avait été son adversaire pour l'investiture dans Chicoutimi avant l'élection de 1998. 

Autres réactions

Pour sa part, le maire de Saguenay, Jean Tremblay, a souligné la contribution de Stéphane Bédard au cours de ces 17 dernières années. Les deux hommes ont eu leur part de différends durant cette période, mais le maire a rappelé l'implication du député et parlé de son apport considérable à la politique québécoise et à sa circonscription.

La candidate bloquiste défaite lundi dans Chicoutimi, Élise Gauthier, croit que le départ des deux politiciens est une grande perte. Elle a été très surprise d'apprendre la démission de Stéphane Bédard.

« Stéphane a fait un excellent boulot tout au long de sa carrière politique et je pense qu'il avait encore un avenir intéressant en politique. Malheureusement, moi c'est les circonstances de ce départ-là qui m'attristent énormément. Je crois que monsieur Bédard ne méritait pas ça et qu'on aurait dû y penser à deux fois avant de le déloger de son statut de leader en chambre. »

Par ailleurs, le député libéral de Dubuc, Serge Simard, n'a que de bons mots pour Stéphane Bédard. « Je pense que Stéphane a fait un travail exceptionnel. Ça fait quand même plusieurs années qu'il est là, puis il a une vie familiale, Il s'est passé beaucoup de choses dans les derniers moments et puis c'est son choix. Maintenant, je ne peux que lui souhaiter bonne chance dans ce qui va suivre », indique-t-il.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une crampe musculaire vraiment intense





Rabais de la semaine