Retour

Des amateurs de sensations fortes amorcent leur saison prématurément à Saint-Jean-Vianney

La controverse a précipité le début de saison au trou de boue de Saint-Jean-Vianney. Des amateurs de sensations fortes s'y sont rassemblés dimanche.

Au début de la semaine dernière, Saguenay avait annoncé vouloir interdire l'accès au site pour des raisons de sécurité. La Ville est finalement revenue sur sa décision quelques jours plus tard pour le plus grand bonheur des utilisateurs.

Ils avaient d'abord prévu une manifestation dimanche pour dénoncer la décision de la municipalité, mais devant la volte-face du maire de Saguenay, ils ont décidé d'amorcer leurs activités plus tôt au trou de boue de Saint-Jean-Vianney.

Le site était encore partiellement gelé, mais ce n'était rien pour empêcher les amateurs de célébrer leur victoire.

Si la Ville tolère la présence des véhicules cette année, la vocation du secteur pourrait cependant évoluer. Plusieurs projets sont sur la table. Les pilotes et les spectateurs, eux, espèrent le statu quo.

La Ville promet une surveillance étroite des lieux. Dimanche, l'équipe de Radio-Canada a toutefois noté la présence d'aucun policier lors de son passage.

D'après le reportage de Mireille Chayer.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine