Retour

Des ambulanciers dénoncent l’attitude de leur employeur

Une quarantaine d'ambulanciers paramédicaux ont manifesté, mercredi, devant les bureaux d'Ambulance Chicoutimi et d'Ambulance SLN, dans l'arrondissement de Chicoutimi.

Les paramédicaux voulaient dénoncer l'attitude de leurs employeurs, à qui ils reprochent de ne pas respecter la convention collective. Ils soutiennent également que les deux entreprises font une gestion qui entraîne des conflits.

Ambulance Chicoutimi et Ambulance SLN embauchent environ 80 paramédicaux, soit près de la moitié des ambulanciers de la région.

« Les gens doivent avoir des congés, ils doivent avoir des vacances aussi, c'est toujours compliqué, explique le président du syndicat, Martin Harvey. On arrive, ils n'ont pas de remplaçant, ils omettent de dire que les vacances ont été accordées, ils demandent aux paramédicaux de rentrer dans les 10 dernières minutes parce que c'est la convention, il faut qu'on rappelle, sinon c'est un refus. Quand il y a des problèmes, c'est toujours la faute des paramédicaux. Ça ne fonctionne pas. »

Ambulance Chicoutimi et Ambulance SLN ont fermé leurs bureaux pour la journée en prévision de la manifestation, ce qui a davantage choqué les travailleurs.

Plus d'articles

Commentaires