Retour

Des bâtiments et des voitures vandalisés à Bégin

La Sûreté du Québec enquête sur des actes de vandalisme perpétrés à Bégin en fin de semaine.

Dimanche matin, plusieurs personnes, dont le maire de la municipalité, Gérald Savard, ont vu leur véhicule marqué avec de la peinture.

Des mots comme « wax », un terme populaire qui désigne la résine de cannabis, et d'autres à caractère sexuel ont également été inscrits sur des bâtiments et des panneaux de signalisation routière.

Le centre communautaire et le parc de planche à roulettes font partie des endroits vandalisés.

En entrevue à l'émission Café, boulot, Dodo, le maire de Bégin, Gérald Savard, s'est dit surpris et choqué par ces méfaits perpétrés dans sa municipalité.

Le pare-brise de la voiture de l'épouse du maire a été vandalisée. Ce dernier a indiqué que les écriteaux ont été faciles à nettoyer.

Plus d'articles

Commentaires