L'installation par Postes Canada des nouvelles boîtes postales qui remplaceront la livraison du courrier à domicile suscite la grogne de plusieurs citoyens au fur et à mesure qu'elles apparaissent.

Certains résidents contestent les emplacements que Postes Canada a choisis et se plaignent de ne pas être écoutés.

C'est le cas de Lianne Blackburn, qui voit apparaître une boîte postale installée sur son terrain, devant sa chambre. La femme souffre d'acouphène et craint le bruit et l'achalandage qu'entraînera la présence de la boîte postale communautaire.

Ses appels à Postes Canada et sa plainte à l'ombudsman sont restés lettre morte. Elle a même proposé un autre emplacement. En désespoir de cause, elle a installé une affiche près des dalles qui accueilleront les boîtes postales.

« Je me sens seule, je ne me sens pas entendue », dit-elle.

Postes Canada admet qu'elle ne fait pas l'unanimité, mais se dit conciliante. « Je n'ai pas des chiffres pour le Saguenay, mais à la suite de discussions avec le service à la clientèle, de 25 % à 40 % des emplacements ont été changés dans la dernière année après une première ébauche », indique la porte-parole, Anick Losier.

Le président du comité d'aménagement du territoire, de génie et d'urbanisme de Saguenay, Marc Pettersen, convient que Postes Canada n'est pas de mauvaise foi. Il a été témoin de modifications d'emplacements, par exemple pour des citoyens qui devaient traverser le boulevard Sainte-Geneviève, dans le secteur nord de l'arrondissement de Chicoutimi, pour aller chercher leur courrier.

« On a reçu pas mal de plaintes, je ne sais pas exactement combien, mais on en a reçu pas mal, dit-il. Mais on ne peut pas tout refuser parce que de toute façon sur les emprises publiques, les gouvernements provincial et fédéral peuvent faire ce qu'ils veulent. »

L'Union des municipalités du Québec (UMQ) soutient que le mécontentement est généralisé dans la province et déplore que les villes doivent vivre avec des conséquences qui sont indépendantes de leur volonté.

Plus d'articles

Commentaires