Retour

Des « brigadiers statiques » pour faire ralentir les automobilistes

Depuis quatre ans, la Ville de Saguenay tente de sensibiliser les automobilistes à ralentir dans les secteurs résidentiels à l'aide de ce qu'on appelle les « brigadiers statiques ». Plus d'une centaine de ces affiches jaunes sont installées dans plusieurs rues de la ville et les effets constatés sont positifs.

On dénombre 135 de ces panneaux jaunes installés en plein milieu des rues qui incitent les automobilistes à ralentir. « Souvent dans des endroits près des garderies, densément peuplés, où il y a beaucoup de jeunes enfants et des écoles », explique Carl Tremblay, agent des relations communautaires à la Sécurité publique de Saguenay.

Ces panneaux recommandent aux conducteurs de ne pas dépasser la vitesse de 35 km/h, mais ils n'ont pas force de loi. La vitesse dans les quartiers résidentiels est fixée à 50 km/h et seuls les panneaux blancs peuvent modifier cette règle.

Plusieurs municipalités optent pour cette stratégie plutôt que les dos-d'âne, qui peuvent endommager les voitures.

Une résidente de l'arrondissement Chicoutimi a constaté un changement dans le comportement des automobilistes depuis leur apparition dans son quartier.

« Certaines voitures que je vois passer ralentissent. Par contre il y a des gens pour qui ça ne fait aucune différence et qui ont encore des comportements qui sont assez dangereux. »

La ville de Saguenay n'exclut pas la possibilité d'installer davantage de brigadiers statiques, mais rappelle que la vigilance demeure le meilleur outil pour prévenir les accidents.

Plus d'articles