Retour

Des candidats à l'élection partielle réagissent aux sondages

Les candidats du NPD, du Bloc québécois et du Parti libéral dans Chicoutimi-Le-Fjord ne sont pas surpris des résultats du sondage publié mercredi matin. Selon les données recueillies par la firme Segma Recherche, le conservateur Richard Martel est en avance sur ses adversaires.

Même s'il n'obtient que 6 % des voix, le candidat du NPD, Éric Dubois, n'a pas l'intention de baisser les bras.

Il entend utiliser les cinq derniers jours de campagne pour convaincre les électeurs que le NPD est le meilleur parti pour défendre leur intérêt. Il souhaite surtout que les électeurs apprennent à connaître le chef Jagmeet Singh, qui, selon lui, a des idées en phase avec les préoccupations des gens de la région.

Des votes pour un candidat, selon la bloquiste

La candidate du Bloc québécois, Catherine Bouchard Tremblay, récolte près de 9 % des voix, loin derrière le conservateur Richard Martel et la libérale Lina Boivin.

Elle se dit désavantagée par le fait qu'elle est peu connue du public, alors que les électeurs, dans une élection partielle, auraient tendance à voter davantage pour le candidat que pour le parti.

Je suis là pour avancer. Quelque chose qui me rassure, c’est qu’avec le 11,7 % d’indécis, il y a beaucoup de membres bloquistes qui ont répondu à l’appel et qui vont rester derrière moi, et ça, c’est très encourageant, confie Catherine Bouchard Tremblay.

Lina Boivin positive

Lina Boivin du Parti libéral ne se laisse pas influencer par le sondage et préfère attendre le jour du vote avant de se prononcer.

Le soutien que reçoivent Justin Trudeau et ma campagne est extraordinaire, notamment quand nous faisons du porte-à-porte. Avec tout le travail acharné qui nous attend avant le jour du scrutin, nous ne tenons certainement aucune conversation ni aucun vote pour acquis, soutient Lina Boivin par voie de communiqué.

Le candidat conservateur Richard Martel n'a pas voulu commenter le sondage.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Bataille entre un criquet et une guêpe: qui gagnera?





Rabais de la semaine