La saison de la chasse s'ouvrira bientôt et les amateurs s'y préparent depuis déjà un bon moment. L'Association des sauvaginiers du Saguenay-Lac-Saint-Jean prévoit de bonnes prises cette année.

Cependant, un nuage gris plane au-dessus de la tête des chasseurs, selon le président de l'association. Michel Bouchard soutient que le lobby anti-chasse se fait de plus en plus entendre.

Depuis les années 70, le nombre de permis de chasse délivrés au Québec aurait fondu de moitié. Michel Bouchard invite les chasseurs à se regrouper au sein d'organismes comme le sien pour contrer les campagnes de ceux qui s'opposent à ce loisir.

« On voit actuellement qu'il y a des groupes, une association en particulier qui est la Humane Society of the United States, vraiment une organisation qui est contre la chasse et leur objectif est vraiment de mettre fin à la chasse demain matin, s'ils sont capables, de toutes les espèces de gibiers. Ils sont très actifs, même si on n'en entend pratiquement pas parler dans la région. »

C'est notamment pour tenter de recruter de nouveaux membres que l'Association régionale des sauvaginiers a organisé une journée d'initiation dimanche à Saguenay.

« Avec les médias sociaux, Facebook, etc, les chasseurs ont une multitude d'informations de centaines de chasseurs avec qui ils sont en interaction. Ils ont l'impression qu'ils n'ont plus besoin des associations », mentionne Michel Bouchard.

Plusieurs jeunes ont profité de la journée pour s'initier au tir au pigeon d'argile.

Plus d'articles

Commentaires