Retour

Des chevaux pour aider des jeunes à se concentrer

Les enfants qui ont un trouble du déficit de l'attention avec ou sans hyperactivité (TDA-TDAH) peuvent maintenant apprendre à mieux gérer leurs émotions en travaillant avec des chevaux, au Lac-Saint-Jean.

Un texte de Sarah Pedneault

Quatre jeunes de 7 à 12 ans participent à ce tout premier cours d’équitation thérapeutique, exclusivement destiné à des jeunes atteints de TDA-TDAH.

La formation de sept semaines est encadrée par deux femmes de La Doré qui ont eu l’idée de mettre à profit la sensibilité des chevaux aux émotions humaines.

Le travail équestre permet entre autres aux jeunes d’apprendre à contrôler leur niveau d'impulsivité, à travailler leur sens de l'organisation ainsi qu'à faire face à des problèmes.

Même si c'est la première fois que ce cours est donné à l'écurie Lepage de La Doré, les parents n'ont pas hésité à y inscrire leur enfant.

« Axel c'est un garçon qui a de la difficulté à entrer en contact avec les autres, puis ici, tout de suite il s'est senti dans son élément », raconte mère d’un jeune, Véronique Bérubé.

Il s'agit du deuxième projet de Marjolaine Bourque. Elle se sert aussi des chevaux avec des adultes qui cherchent un bien-être personnel.

Plus d'articles

Commentaires