Retour

Des citoyens de Girardville se mobilisent pour sauver leur épicerie

L'épicerie de Girardville, qui devait fermer ses portes lundi en raison de la retraite du second actionnaire de l'entreprise, semble finalement sauvée. La population s'est mobilisée et s'est engagée à investir 75 000 $ pour ce service qu'elle juge essentiel.

Un comité de développement a décidé de mettre sur pied une campagne de financement et le propriétaire du commerce, Jude Lapointe, a lancé un cri du cœur à la population. Ce cri du cœur a été entendu par 225 personnes, ce qui n’est pas banal puisque Girardville compte 1100 habitants.

« Pu avoir d’épicerie à Girardville, je me demande ce qu’on ferait là. Aller faire l’épicerie à Dolbeau? », se demande une autre résidente de la petite localité.

Le propriétaire s’est dit surpris et très heureux de cette mobilisation. Il assure que sans cette contribution de 75 000 $, il n’aurait pu sauver son épicerie.

De son côté, le maire de la municipalité, Michel Perreault, est très satisfait de ce dénouement.

D’après les informations de Mélissa Paradis

Plus d'articles

Commentaires