Retour

Des coupes de 10 M$ dans le réseau de la santé au Saguenay-Lac-Saint-Jean

Le réseau de la santé de la région subit de nouvelles compressions budgétaires.

Un texte de Gilles Munger

Tout comme à pareille date l'an dernier, le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux du Saguenay-Lac-Saint-Jean (CIUSSS) doit récupérer 10 millions de dollars pour l'année financière qui débute.

Le porte-parole Jean-François Saint-Gelais précise que le manque à gagner s'explique par les hausses de salaires, le temps supplémentaire et le taux d'absentéisme des employés.

Il croit que l'entente de principe annoncée en début de semaine avec la Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec (FIQ), le syndicat représentant les infirmières et autres professionnelles de la santé, permettra de réduire ces dépenses.

Temps supplémentaire coûteux

Jean-François Saint-Gelais ajoute que plusieurs départs à la retraite sont prévus cette année. Actuellement, on n'est pas en mesure de confirmer ou d'infirmer s'il va y avoir des coupures de postes. Actuellement, c'est pas les solutions prioritaires.

Il précise que c'est surtout sur la réduction du taux d'absentéisme que le CIUSSS souhaite agir. Les absences pour maladie ont coûté 25 M$ l'an dernier sur un budget de 878 M$.

Plus d'articles