Retour

Des élèves de Charles-Gravel seraient volontairement imprudents sur les routes

L'École secondaire Charles-Gravel lance un appel aux jeunes qui s'amusent à défier les automobilistes sur le boulevard Sainte-Geneviève.

Dans un courriel envoyé à tous les parents, l’animatrice de vie spirituelle et d'engagement communautaire Hélène Desbiens déplore que certains jeunes mettent leur sécurité en jeu en traversant de façon imprudente.

« Nous avons eu l’information que des élèves prenaient de grands risques lorsqu’ils traversent le boulevard Sainte-Geneviève sur l’heure du midi. Certains se lanceraient même des défis dangereux », peut-on lire dans le courriel envoyé aux parents.

Mme Desbiens demande aux parents de discuter avec leurs enfants des bonnes conduites à adopter lorsqu’ils circulent à pied près des axes routiers.

Certains jeunes réalisent toutefois l'imprudence de ces actions. « Un moment donné il y en a un qui va se faire frapper et il va se ramasser à l’urgence », raconte un élève rencontré sur le boulevard Sainte-Geneviève.

Témoins

Des commerçants du secteur sont au fait du problème depuis longtemps.

La propriétaire du salon Artist Coiffure, Kathy Vallerand, explique que la configuration de la route est dangereuse pour les piétons qui traversent.

« Les jeunes descendent par le petit bois, traversent le boulevard. Les jeunes ont tendance à aller dans le milieu de la rue. J’ai vu des dérapages, ça cause des chicanes, du klaxonnage », raconte-t-elle.

Des résidents aussi remarquent des groupes de jeunes imprudents, tous les midis.

La Commission scolaire des Rives-du-Saguenay a avisé le Service de la sécurité publique de Saguenay, lui demandant d'intervenir.

Plus d'articles

Commentaires