Une trentaine de femmes autochtones ayant été élues à l'Assemblée des Premières Nations du Québec et du Labrador sont réunies jusqu'à jeudi à Roberval.

Il s'agit de la première fois que la région accueille ce rassemblement depuis sa création, en 2008. Cet événement ponctuel permet aux femmes élues autochtones de discuter des dossiers qui les préoccupent.

Cette année, ce cinquième colloque est axé sur la place des femmes en affaires, porte d'entrée vers l'autonomie financière des peuples autochtones.

« On veut améliorer nos conditions de vie dans nos communautés », explique Marjolaine Étienne, vice-chef du conseil de bande de Mashteuiatsh.

Lundi, l'événement a été lancé avec un cocktail auquel plusieurs figures politiques prenaient part, dont la vice-première ministre du Québec, Lise Thériault.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine