Retour

Des élus impatients de voir pousser les éoliennes au Lac-Saint-Jean

Les élus de la MRC Lac-Saint-Jean Est craignent de nouveaux retards dans l'implantation d'un parc éolien à Saint-Gédéon.

Le projet annoncé il y a dix ans par la coopérative Valéo n'est toujours pas réalisé. La MRC a apporté un soutien technique et financier aux promoteurs.

Les élus commencent à s'impatienter, d'autant plus que Val-Éo voudrait modifier la technologie des dix éoliennes.

Le préfet et maire de Saint-Henri-de-Taillon, André Paradis, rappelle que tous les obstacles ont été surmontés et qu'il est temps que le promoteur lance le projet.

Il craint que le changement de technologie retarde indument la concrétisation de la démarche.

« Quand on a toutes les autorisations et qu’on est prêt à construire, bien la coop dit qu’elle voudrait analyser une autre sorte de technologie pour les éoliennes. Les élus craignent qu’en changeant le projet, les ministères de l’Environnement et de l’Agriculture redemandent des études supplémentaires qui vont retarder encore le projet d’une couple d’années », a-t-il mentionné en entrevue à l'émission Y’a des matins.

André Paradis affirme qu'il n'est pas question pour la MRC de modifier les règlements et les autorisations liés au projet.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Ce chat paresseux n'ouvre même pas les yeux pour miauler





Rabais de la semaine