Retour

Des frayères pour l’éperlan aménagées dans le lac Saint-Jean

La Corporation LACtivité Pêche Lac-Saint-Jean aménage actuellement 25 frayères à éperlans arc-en-ciel sur le lac Saint-Jean, tout près de l'embouchure de la rivière Mistassini.

Les 25 îlots de roches doivent permettre une meilleure survie des œufs qui sont pondus lors de la période de reproduction de l’éperlan, un poisson qui constitue la principale nourriture de la ouananiche.

« Il y a un effort de frai naturel qui a lieu ici, sur ces hauts-fonds-ci au printemps. Le matériel dans lequel ces hauts-fonds-là sont faits, c’est du sable, ce qui n’est pas idéal pour la survie des oeufs d’éperlans qui sont des œufs adhésifs qui collent. Donc avec des frayères de galets, on va bonifier, ou du moins on espère bonifier le frai naturel », indique Sonya Lévesque, chargée de projets à la Corporation LACtivité Pêche.

Le but de l'exercice est de faire augmenter le nombre de ouananiches.

« C’est un cycle. Il y a de l’abondance puis des années où il y en a beaucoup moins. Donc moins d’éperlans, moins de ouananiches et pour les pêcheurs, c’est important de stabiliser les stocks », fait valoir le président de la Corporation, Luc Gibbons.

Comme ce projet de 600 000 $ est une première, impossible de savoir s’il sera couronné de succès. Un suivi sera fait pour les trois prochaines années.

D'après les informations de Mélissa Paradis

Plus d'articles

Vidéo du jour


9 choses à savoir sur Meghan Markle