Retour

Des garderies en milieu familial refusent de payer l’inscription au guichet unique

Dès septembre prochain, les garderies en milieu familial accréditées devront s'inscrire au guichet unique qui permet de regrouper en un seul endroit toutes les places disponibles en service de garde. Mais cette adhésion n'est pas gratuite, ce qui suscite la grogne.

La Confédération des syndicats nationaux (CSN) représente 2000 de ces responsables de services de garde en milieu familial, considérées comme des travailleuses autonomes.

La CSN dénonce non pas l’inscription au guichet unique, considérée comme un avantage pour les parents à la recherche d’une place en garderie, mais les frais d’inscription obligatoire.

Une pétition a d’ailleurs été mise en ligne pour demander au gouvernement de ne pas imposer de coût d’inscription, une dépense supplémentaire pour ces travailleuses-entrepreneures dont le financement est déjà très limité et qui n’ont pas les moyens, selon la CSN, de faire face à ces frais supplémentaires.

« C’est une dépense de plus qu’on n’a pas les moyens de payer », assure la présidente du Syndicat des ressources en service de garde en milieu familial du Saguenay, Marie-Christine Bois, qui ajoute que cette perspective est très mal accueillie par ses membres.

Le coût de cette inscription n’est pas encore connu, mais devrait tourner autour d’une centaine de dollars par an, selon le nombre de places.

La mesure est d’autant plus mal accueillie que lors de la dernière négociation, les ressources en service de garde en milieu familial n’avaient obtenu que 0,14 $ par jour par enfant d’augmentation.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Une maman bouledogue amuse son petit





Rabais de la semaine