Retour

Des Guatémaltèques en renfort aux Serres Toundra de Saint-Félicien

Les Serres Toundra pourront reprendre leur production de concombres libanais, qui avait été suspendue en mai, grâce à l'embauche de 39 Guatémaltèques.

Ceux-ci sont arrivés à Saint-Félicien au cours des derniers jours pour prêter main forte.

L'entreprise était en pénurie de main d'œuvre.

Les nouveaux travailleurs sont actuellement logés dans des roulottes aménagées sur la propriété des Serres Toundra.

Les Guatémaltèques seront par la suite hébergés dans les installations de l'entreprise Nutrableu de Normandin.

La population en appui

« [Les travailleurs guatémaltèques] sont contents d'être avec nous. Ça soulage la population locale aussi parce qu'on l'a beaucoup interpellée ces derniers temps étant donné qu'on manquait de main d'oeuvre », souligne le président des Serres Toundra, Éric Dubé.

Les Guatémaltèques resteront dans la région pour un an.

Plus d'articles

Commentaires