Retour

Des Jeannois au Centre Bell pour encourager Samuel Girard

Ce n'est pas pour la Sainte-Flanelle, mais bien pour Samuel Girard que des dizaines de personnes, dont des membres de sa famille, feront retentir les trompettes au Centre Bell mardi soir. Pas moins de 55 personnes partent en autobus mardi matin en direction de Montréal pour encourager le Robervalois qui joue sa première saison dans la Ligue nationale de hockey (LNH) au sein de l'Avalanche du Colorado.

Un texte de Mélissa Paradis

Le défenseur de 19 ans jouera pour la première fois au Centre Bell.

En plus des partisans du Lac-Saint-Jean, 250 autres d'ailleurs au Québec se rendront sur place par leurs propres moyens selon sa mère, Guylaine Dion.Samuel Girard pourra donc compter sur des Shawiniganais pour l'encourager, lui qui a joué pendant trois saisons au sein des Cataractes lorsqu'il évoluait dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec.

La mère du numéro 49 planifie ce voyage depuis plus d'un mois. En moins d'une heure et demie, tous les sièges de l'autobus ont trouvé preneurs. Guylaine Dion estime avoir acheté pour 10 000 $ de billets pour permettre aux partisans de vivre ce moment.

« À sa job, il n'arrête pas d'en parler. J'ai été à l'épicerie et les caissières me disaient : ''On vient de savoir qu'Untel part en voyage. Il n'a pas arrêté de nous le dire tout le long de son shift de travail.'' Je l'ai rendu heureux », explique-t-elle.

Sa mère aimerait bien voir Samuel marquer un but, mais elle refuse de mettre la pression sur les épaules de son fils.

« D'une manière ou d'une autre, Samuel se met la pression de par lui-même, explique-t-elle. Il le sait qu'il s'en vient jouer dans son patelin, comme on dit. [...] Quand il le sait qu'il y a plein de monde qui sont venus le voir jouer, je sais que son jeu risque peut-être d'être upgradé. »

Si les partisans de Samuel Girard se retrouveront sur le terrain du Canadien, ils ne comptent pas retenir leurs ardeurs pour l'Avalanche. Plusieurs porteront fièrement les couleurs de l'équipe du Colorado, dont les parents de Samuel Girard.

Un « moment magique »

Pour Samuel Girard, ce premier affrontement avec le Canadien aura un caractère bien particulier alors que le Bleu-blanc-rouge a fait briller ses yeux lorsqu'il était enfant. Il parle d'un « moment magique ».

« On ne se cachera pas que le Canadien, ça a été mon équipe de jeunesse. J'ai toujours regardé le Canadien à la télé. Je rêvais peut-être de jouer pour le Canadien un jour. Là, présentement, je vais jouer contre eux. [...] Je suis vraiment excité et je pense que ça va être un moment mémorable pour moi et pour ma famille aussi, raconte-t-il. »

Fait à noter, une rivalité entre Jeannois pourrait s'installer lors de la partie alors que l'ancien capitaine des Saguenéens de Chicoutimi et attaquant chez le Canadien, l'Almatois Charles Hudon, devrait être sur la patinoire.

Plus d'articles