Retour

Des maires du Lac-Saint-Jean demandent une rencontre avec Justin Trudeau

De nombreux maires de communautés forestières souhaitent rencontrer le premier ministre, Justin Trudeau. Une délégation de l'Union des municipalités du Québec (UMQ) se rendra à Ottawa mardi dans l'espoir de lui parler des inquiétudes de la population.

Le maire de Saint-Félicien, Gilles Potvin et celui de Dolbeau-Mistassini, Richard Hébert, discuteront des enjeux de la région avec différents élus. Ils seront accompagnés des maires de La Tuque et de Baie-Comeau.

Les élus pensent qu’une rencontre avec le premier ministre peut le sensibiliser aux réalités du monde forestier. Ils demandent à être rassurés par rapport à la protection du caribou forestier.

« On veut entendre de la bouche de M. Trudeau : "Ne vous inquiétez pas. On ne fera pas fermer des scieries et des concessions forestières à cause des caribous." On veut qu’il nous rassure », précise le maire Richard Hébert.

L’arrivée au pouvoir de Donald Trump inquiète les élus

Le maire de Dolbeau-Mistassini est préoccupé par les politiques du nouveau président américain Donald Trump.

Il se demande si le protectionnisme du président affectera l’industrie forestière québécoise. Il veut d’ailleurs aborder ce sujet avec le premier ministre Trudeau.

« On veut savoir si on va pouvoir continuer à vendre notre bois du côté des Américains. Ça, c’est une très grande préoccupation », explique le maire Richard Hébert.

Plus d'articles