Une vente peu commune s'est déroulée samedi à l'église Saint-Édouard de l'arrondissement de La Baie. Tous les objets religieux ont été offerts au public.

Un antiquaire a fixé un prix pour chaque item, que ce soit un banc, un confessionnal, un tableau ou une statuette.

Même si l'église a été désacralisée en 2006, les paroissiens étaient encore très attachés à cet ancien lieu de culte. Plusieurs étaient très émotifs samedi matin.

« Moi je n'habite plus dans la région depuis une dizaine d'années, mais dans ma tête à moi, mes funérailles aillaient avoir lieu ici. C'est sûr que c'est super triste », mentionne une acheteuse.

La vente a permis de récolter plus de 20 000$.

« On va essayer d'aller récupérer un peu d'argent qu'on a dû débourser depuis presque 10 ans. Le chauffage, c'est plus de 15 000$ par année et l'électricité, c'est en sus de ça », explique le président de l'assemblée des marguilliers de la paroisse Saint-Alphonse, Florent Gélinas.

Maintenant vide, l'église Saint-Édouard n'a pas de nouvelle vocation pour l'instant. Son toit coule et ses fondations seraient endommagées.

Des citoyens aimeraient qu'elle soit transformée en bibliothèque, mais sa condition pourrait empêcher la concrétisation de ce projet.

Plus d'articles

Commentaires