Retour

Des nominations qui dérangent au CIUSSS du Saguenay-Lac-Saint-Jean

La nomination des représentants régionaux au conseil d'administration du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) du Saguenay-Lac-Saint-Jean soulève la colère des autorités politiques du nord du Lac-Saint-Jean.

Le ministre de la Santé, Gaétan Barrette, n'a retenu aucun représentant de ce milieu dans les dix membres indépendants qu'il vient de nommer pour gérer les services de santé sur le territoire.

Le ministre a fait son choix parmi les recommandations d'un comité indépendant qui a analysé les candidatures proposées dans les territoires des anciens Centres de santé et de services sociaux (CSSS). Or, le CSSS Maria-Chapdelaine, qui dessert 27 000 personnes, ne compte aucun représentant.

Le maire de Dolbeau-Mistassini, Richard Hébert, est amèrement déçu. Il est inquiet pour l'avenir des services de santé dans son milieu.

Recommandations locales

Dolbeau-Mistassini avait soumis les candidatures d'André Perron et du conseiller municipal Pascal Cloutier.

André Perron a présidé le conseil d'administration de l'hôpital de Dolbeau-Mistassini et du CSSS Maria-Chapdelaine au cours des dernières années. Lui aussi est très déçu par la tournure des événements. Il se demande qui défendra maintenant les besoins et les intérêts de la population du nord du Lac-Saint-Jean en matière de santé. « Il y a une chose certaine, explique-t-il, personne ne sera autour de la table du conseil d'administration du CIUSSS pour dire que le secteur de Maria-Chapdelaine fonctionnait de telle façon et les besoins de la population sont importants. »

Le préfet Jean-Pierre Boivin, président de la Fondation de l'hôpital de Dolbeau-Mistassini, exprime lui aussi sa déception.

La présidente du premier conseil d'administration du CIUSSS du Saguenay-Lac-Saint-Jean est la Robervaloise France Guay. Sa nomination a été confirmée jeudi.

D'après les informations de Dominique Rivard.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un tsunami de glace sème la panique!





Rabais de la semaine