Retour

Des ondes positives pour le judoka Antoine Bouchard

Il y a des étoiles dans les yeux de l'entraîneur du Club de judo de Jonquière quand il parle de son protégé Antoine Bouchard. Dimanche, le judoka disputera son premier combat olympique à Rio.

« On l'a vu courir sur le tapis à l'âge de cinq ans », lance d'emblée Roger Tremblay.

Aujourd'hui âgé de 21 ans, Antoine Bouchard est un très jeune athlète pour sa discipline.

Étudiant universitaire en biochimie, il se démarque par son style sur le tapis.

C'est rempli de fierté qu'il regardera le premier combat du jeune Jonquiérois, classé parmi les 15 meilleurs au monde. Antoine Bouchard affrontera Raymond Ovinou, de la Papouasie/Nouvelle-Guinée, classé au 150e rang mondial.

C'est le deuxième combat qui pourrait donner plus de fil à retordre à l'athlète régional. Le Russe Mikhail Pulyaev a été vice-champion du monde plusieurs fois.

Roger Tremblay pense qu'il saura se préparer adéquatement pour cette lutte.

« Antoine, c'est un jeune homme qui a les deux pieds sur terre, il ne s'en fait pas avec ses résultats. Il est centré sur ce qu'il va faire, sur les adversaires qu'il va affronter », soutient M. Tremblay.

Antoine Bouchard est le deuxième judoka du club de Jonquière à se rendre aux olympiques. Le premier a été Jean-Pierre Cantin en 1992, à Barcelone.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine