Retour

Des ossements vieux de 710 ans seront inhumés à Mashteuiatsh

Une cérémonie particulière se déroulera à Mashteuiatsh, mercredi matin, pour inhumer les ossements d'un homme mort il y a 710 ans.

Un texte de Chantale Desbiens

Ils ont été découverts en 2013 et 2014 lors de travaux d'excavation pour la construction d'une résidence. Les ossements se trouvaient dans un amas de terre.

« Leur jeune garçon a trouvé des ossements. Il pensait que c'était un petit morceau de bois, raconte le chef du conseil de bande de Mashteuiatsh, Gilbert Dominique. Les parents ont constaté qu'il y avait quelque chose d'anormal, que ça n'avait pas l'air d'un morceau de bois. »

Les services policiers ont été interpelés et les ossements ont été remis au Bureau du coroner du Québec pour une analyse au carbone 14.

Découverte exceptionnelle

Pour le chef de Mashteuiatsh, la découverte d'ossements de 710 ans vient reconfirmer la présence de la communauté autochtone sur le territoire.

« Ça nous permet d'être reconnectés avec notre passé, souligne M. Dominique. C'est en fait une assez belle surprise quand on a appris que les ossements dataient de 710 ans. Historiquement, nos ancêtres, nos aînés, nos grands-parents nous ont toujours mentionné que le Piekouagami était fort occupé par nos ancêtres et que Mashteuiatsh était l'un des points de rencontre, si l'on veut, de nos ancêtres. »

Lors de la cérémonie d'inhumation, les ossements vont être déposés dans une voute scellée et enterrés au cimetière catholique de Mashteuiatsh. Une plaque commémorative sera également installée.

Plus d'articles