Retour

Des outils développés à la Chaire en écoconseil de l’UQAC choisis par l’ONU

Deux outils développés par la Chaire de recherche en écoconseil de l'Université du Québec à Chicoutimi (UQAC) ont été retenus par un comité de l'Organisation des Nations Unies (ONU) pour aider les pays à mettre en oeuvre le Programme de développement durable à l'horizon 2030.

L’équipe de chercheurs de Chicoutimi a imaginé une fiche de gouvernance et une grille de développement durable. Elles ont été présentées au siège de l’ONU à New York à la mi-juillet.

Les deux outils sont intégrés dans un portail web. Ils visent à accélérer la mise en oeuvre des objectifs de développement durable de l’ONU.

Selon le directeur de la Chaire en écoconseil de l'UQAC, le biologiste Claude Villeneuve ils sont faciles à utiliser partout dans le monde.

« Ils peuvent être utilisés dans des pays et des régions en voie de développement. Ce sont des outils qui sont gratuits aussi. Ça ne demande pas d’être riche. […] Ça demande juste d’être capable de se questionner et de mettre des idées en place », explique-t-il.

Selon le biologiste, ce contrat offre une belle visibilité à l’université régionale.

« C’est une belle carte de visite, non seulement pour notre équipe de recherche, mais aussi pour l’université, même je dirais pour le Québec et le Canada », estime Claude Villeneuve.

Au total, une soixantaine d'outils ont été choisis par un comité scientifique, incluant les deux créés à l’UQAC.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine