Retour

Des parents déplorent la bagarre lors d'un match de hockey à La Baie

L'intervention des policiers de Saguenay a été nécessaire pour calmer des parents lors d'une partie de hockey de niveau midget B qui se déroulait dimanche, à l'aréna de l'arrondissement de La Baie.

Le match entre les Kings de Jonquière et les Braves de La Baie tirait à sa fin quand un joueur des Braves a fait une mise en échec par derrière à un joueur de l'équipe adverse.

Les arbitres ont abrégé la partie et demandé aux perdants de quitter la patinoire, mais le ton a monté dans les gradins entre des parents.

Une altercation est survenue entre deux femmes, alors que l'une a frappé l'autre avec sa canne et lui a tiré les cheveux.

Deux hommes dans la quarantaine ont également échangé des coups de poing après que l'un d'eux ait lancé un téléphone sur la glace.

Deux plaintes de voies de fait ont été déposées et feront l'objet d'une enquête.

Rivalité de longue date

Selon la gérante des Braves de La Baie, Bianca Bergeron, la rivalité qui oppose les deux équipes dure depuis cinq ans. Une partie a même été annulée, le 20 février dernier, par crainte que la situation dégénère.

« J'en ai qui ne se sont pas présentés hier au match à cause de ça, ajoute Mme Bergeron. Ce n'est pas normal que les enfants ne veuillent plus venir jouer, les parents non plus. Ils ont peur. »

La gérante de l'équipe de Jonquière déplore aussi la judiciarisation de l'affaire, même si elle croit que la rivalité entre les équipes est normale.
Quant à l'association du hockey mineur, les responsables ne veulent pas commenter l'altercation de dimanche parce que des plaintes ont été déposées. Toutefois, l'auteur de la mise en échec pourrait être suspendu pour la prochaine saison.

Le porte-parole de la Sécurité publique de Saguenay, Bruno Cormier, indique que les policiers interviennent à quelques reprises lors des matchs de hockey mineur.

« Il arrive parfois au cours de l'année qu'on se déplace pour calmer les spectateurs, précise-t-il. Ce n'est pas régulier. On fait également certaines vérifications on sait à quel moment il y a des matchs, donc les patrouilleurs font en sorte d'aller voir si tout se passe bien. »

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine