Retour

Des pompiers de Saguenay intoxiqués dans leur caserne

Six pompiers de la Ville de Saguenay ont été intoxiqués par du monoxyde de carbone sur leur lieu de travail dimanche soir le 7 janvier. Ils ont dû être hospitalisés.

Une fuite de gaz est survenue à la caserne située sur le boulevard de l’Université dans l’arrondissement de Chicoutimi pendant leur quart de travail.

Les pompiers se trouvaient dans une salle de repos lorsque l'un d'entre eux a aperçu un voyant lumineux sur un panneau indiquant que le taux de monoxyde de carbone était trop élevé dans le bâtiment.

La caserne est dotée de plusieurs détecteurs sonores de monoxyde de carbone, mais aucun n'était branché ce qui fait que les pompiers n'ont pas été alertés.

Le responsable du Service des communications de Saguenay, Jeannot Allard a indiqué que c’est un mauvais fonctionnement du système de chauffage au gaz de la caserne qui est à l’origine de cette fuite de gaz.

Les six pompiers ont été conduits à l'hôpital de Chicoutimi où ils ont passé entre une et deux journées pour y recevoir les soins appropriés.

Enquête et vérification des bâtiments de la Ville

Les autorités municipales ont ouvert une enquête afin de comprendre pourquoi les détecteurs sonores de monoxyde de carbone n’étaient pas branchés.

Saguenay a aussi entrepris de vérifier si l’ensemble de ses immeubles ont tout ce qu’il faut en termes de détecteurs de fumée et de monoxyde de carbone.

« On a entamé une vérification cette semaine de la majorité de nos bâtisses, pas seulement nos casernes d’incendies, pour s’assurer que nos systèmes fonctionnent correctement », ajoute Jeannot Allard.

Quant aux six pompiers, ils sont en excellente santé et de retour au travail.

Plus d'articles